KUIH SERI MUKA - DEBUT D'UN VOYAGE EN MALAISIE PAR LES MARMITES EN EMOI

          Ces gâteaux venus de Malaisie constituent l'un des desserts les plus traditionnels du pays. Ils sont fréquemment confectionnés pour les fêtes mais leur consommation n'est pas uniquement réservée à la fin des repas comme en occident. Ces gâteaux cuits à la vapeur sont consommés à tout moment de la journée.


kuih seri muka


 

               Pour réaliser cette recette il est nécessaire comme les femmes malaises de disposer d'ustensiles de type rice cooker permettant de cuise les plats à la vapeur. La taille des récipients que nous pouvons trouver en occident n'est pas nécessairement suffisante pour accueillir les larges plats dans lesquels la pâte est placée au dessus de la vapeur.

 


kuih seri muka marmites en emoi


                J'ai donc eu l'idée d'utiliser le cuit vapeur qui m'a été offert par mon partenaire RUE DU COMMERCE.COM  et de placer la pâte dans des moules à cup cakes en silicone afin de pouvoir les répartir dans les compartiments du cuit vapeur et de faciliter le démoulage ultérieur sans avoir de surcroit besoin de découper le gâteau en petites portions au risque de l'endommager lors de la coupe. Le cuit vapeur s'est montré à la hauteur de mes attentes et remarquablement adapté à l'usage peu orthodoxe que j'en ai fait.

 

               Parmi les ingrédients qui sont mis en œuvre dans cette recette figure le Pandan. Vous trouverez dans la plupart des épiceries asiatique de l'extrait artificiel de cette plante appelée parfois " baïteul ". Cependant si l'idée d'ingérer du propylène glycol qui entre à 45 % environ dans la composition de cet extrait artificiel vous rebute alors vous pourrez tout à fait acheter des feuilles de pandan fraiche et les broyer pour en extraire un jus qui parfumera et colorera vos Kuih seri Muka. Lorsqu'il est vendu frais le pandan est parfois appelé " feuilles parfumées " et il est disponible toute l'année.

 

gateaux kuih seri muka



Ingrédients :

 

Couche blanche :

 

250 g de riz gluant que vous aurez préalablement fait tremper pendant 4 heures au moins

170 ml de lait de coco

100 g de sucre
¼ de cuillère à thé de sel

 

Couche verte

 

2 œufs entiers

250 grammes de sucre en poudre

Extrait de pandan

400 ml de lait de coco

120 g de farine (vous pouvez prendre de la farine de riz)

25 grammes de farine de tapioca ou de manioc

¼ de cuillère à thé de sel

 

Préparation de l'extrait de pandan :

 

                Couper au ciseau en lamelle 100 grammes environ de feuilles de pandan. Broyer ces feuilles au thermo plongeur en ajoutant 120 ml d'eau jusqu'à obtention d'un jus vert odorant. Réserver

 

Préparation du gateau :

 

Première phase : Mélanger le riz, le lait de coco et le sel. Répartir cet appareil au fond des moules à cup cakes à moitié de leur hauteur. Placer le tout dans le cuit vapeur et laisser cuire une heure. Sortir les moules, tasser fermement le riz et lisser la surface en compressant à l'aide du dos d'une cuillère par exemple. Réserver

 

Deuxième phase : Mélanger les œufs, le lait de coco, le sucre, l'extrait de pandan, les farines et le seul. Battre le tout jusqu'à obtention d'un mélange homogène et sans grumeau. Répartir ce liquide sur le riz en complétant le remplissage des moules à cup cakes. Placer de nouveau dans le cuit vapeur et laisser cuire une heure environ.

 

               Sortir, laisser refroidir, démouler, réfrigérer avant de consommer.


               J'ai aussi réalisé quelques kuih, qui ne sont pas à proprement parles des Kuih Seria Muka puisqu'ils ne sont composés que de l'appareil de couleur verte. Le résultat légèrement plus sucré est particulièrement savoureux. Laissez aller votre imagination...
 
malisian's cakes kuih seri muka
 

               Ces gâteaux à l'aspect particulièrement raffiné et original grâce a ses deux couches est de plus modérément sucré.  Grace au pandan ces petits gâteaux ont une saveur subtile qui ne ressemble à aucune autre. A consommer presque sans modération…


gateaux malaisie kuih seri muka


 

               Ces petits gâteaux se coupent facilement et vous pouvez les cuire dans un plus grand moule et les couper ensuite en petits dés pour composer un dessert particulièrement graphique

les marmites en emoi - kuih seri muka


kuih seri muka gateaux les marmites en emoi


Conseils : Le pandan, bien utilisé, donne à ce gateau un délicat parfum, parfois tellement subtil qu'il n'est pas toujours bien perceptible pour nos palais habitués à des saveurs un peu plus fortes. Toutefois n'en mettez pas trop car en excès il laisse dans la bouche un gout très amer.

Varions les variantes : L'utilisation du pandan n'est pas toujours aisée et même judicieusement dosé il est arrivé que mes convives n'apprécient pas cette saveur. Par conséquent, si vous ne vous sentez pas à l'aise avec le pandan, ne vous privez pas pour autant de cette délicieuse recette. Oubliez tout simplement le pandan, colorez la couche verte à l'aide de colorant vert et ajoutez deux cuillières à café d'extrait d'amande amère ou d'extrait de vanille pour parfumer cette couche verte. 



                                          
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :