CUP CAKES AUX DOUCES SAVEURS DE L'ENFANCE

Publié le par LES MARMITES EN EMOI

              

         



          Lorsque j'étais enfant j'ai eu la chance d'avoir une grand-mère formidable chez qui tout se passait un peu comme dans le monde de Narnia… tout devenait soudain possible et tandis que les hivers étaient plus rudes que ceux d'aujourd'hui, j'aimais regarder la neige tomber au travers de la fenêtre dont la vitre froide sous mes doigts me tirait de ma rêverie.

          Je me souviens, bien des années plus tard, de l'odeur du pain d'épices et  du gout des chocolats rangés dans une boite de velours ornée d'un gros nœud de satin. J'aimais  sentir l'odeur de la peau d'orange qu'elle posait sur le poêle pour que se diffuse une douce odeur  dans toute la maison. L'enfant que j'étais alors se sentait protégé dans cet univers bienveillant et aujourd'hui encore j'aime m'en ressouvenir à l'envi.




 

          C'est en souvenir d'elle et c'est à elle que je dédie cette recette , que je vous ai préparée aujourd'hui des cup cakes aux parfums d'hiver qui sentent bon et qui me rappellent cette époque lointaine et tout l'amour que ma grand mère avait pour moi.

          Il est bien possible que vous aussi à votre manière vous ayez également un endroit bien à vous, réel ou imaginaire, enfoui dans vos souvenirs où vous pouvez à loisir vous rendre et qui vous rappelle que nous avons tous dans nos souvenirs un endroit réel ou imaginaire dans lequel nous rendre à notre manière lorsque nous en avons besoin.

          Je ne sais pas si vous êtes déjà en chemin vers ce lieu qui vous appartient ou au contraire si vous vous y trouvez déjà. Tout ceci n'est pas vraiment important d'ailleurs car ce qui compte pour vous c'est tout simplement que vous vous y sentiez bien.

  


CONTINUER LA LECTURE >>


 

              

Publié dans Gateaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

Christophe je te souhaites de trés belles fêtes de fin d'années ! elles ne peuvent être qu'une réussite avec ta sublime bûche stratifiée dont je ne me remet toujours pas !!! :o) gros bisoux


Répondre