BARFI, AVEC CE DESSERT INDIEN, C'EST BIEN PLUS QU'UN DESSERT QUE VOUS OFFREZ

Publié le par LES MARMITES EN EMOI

            
 
    << RETOUR A LA PAGE PRECEDENTE  





           La recette du dessert que je vous propose aujourd'hui est spéciale DIWALI, il s'agit d'une recette traditionnelle d'Inde qui est très simple en apparence car elle met en œuvre peu d'ingrédients. Elle  nécessite une certaine patience dans sa confection car comme vous le verrez, il est nécessaire de faire cuire et surtout de remuer le lait et le fromage longtemps, très longtemps… suffisamment longtemps pour que ce soit l'occasion de vous offrir une pause, et que ce soit l'occasion de songer par exemple au plaisir qui est le vôtre, maintenant,  de préparer ce dessert pour vous-même et ceux que vous aimez, avec des gestes simples mais empreints de toute la grandeur et la beauté qui accompagnent les choses simples.

 

          Prenez tout simplement plaisir à cela et commencez cette pause de DIWALI, mais ceci est valable pour toute autre moment festif,  en vous disant que vous réalisez alors bien davantage qu'un plat . Chacun et chacune à notre manière nous ajoutons dans cette recette en la confectionnant, l'amour, la générosité et tout ce qui nous caractérise pour faire que cette recette nous devienne toute personnelle et soit unique. En offrant ce dessert le jour de DIWALI par exemple, c'est votre unicité et votre particularité dont vous devez être fier que vous offrez à ceux qui seront à vos cotés.

 

 Ingrédients :

1 boite de lait concentré sucré ( 400 grammes)
300 g de cottage cheese ( ou de la ricotta si vous n'en trouvez pas )
1 cuillère à café de cardamome en poudre
4 cuillères à soupe d'amande en poudre
2 cuillères à soupe de pistaches broyées


   

          Mélanger le lait concentré et le cottage cheese dans une casserole et faire chauffer à feu doux en remuant en permanence. Lorsque le mélange épaissit réduire le feu. Ajouter la cardamome et les pistaches . Lorsque le mélange forme une masse compacte ( etcela peut prendre 1/2 heure)  et n'attache plus aux parois de la casserole  étendre sur un marbre et travailler l'appareil pour lui donner une forme rectangulaire d'une épaisseur régulière de 2 centimètres environ. Recouvrir d'un film adhésif et réfrigérer pour que l'ensemble durcisse . Couper en losange ou selon la forme désirée.

 

   
Mon truc en plus : Si vous êtes perfectionniste, faites revenir vos pistaches dans un peu de ghee ou de beurre et une fois celles-ci colorées ajoutez une cuillère à soupe de sucre, mélangez bien, laisser refroidir et concasser. Le gâteau sera encore plus parfumé à la pistache.


          Pour donner facilement une forme rectangulaire à votre appareil et pouvoir par la suite le découper aisément, placez un film étirable sur un plateau, posez votre appareil dessus, égalisez le tout puis recouvrez d'une nouvelle pellicule de film adhésif. Passez le plat de votre main sur le dessus pour lisser parfaitement le tout en préservant la forme rectangulaire de l'ensemble.

          Pour que vos losanges soient réguliers et sans bavures au nlveau du trait de coupe il faut vous munir d’un couteau à couper le pain par exemple avec de grosses dents et ENROBER LA LAME AVEC DU FILM ALIMENTAIRE EXTENSIBLE. La lame coupe alors le gateau sans ecorcher les bords…

 
            

Publié dans Gateaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Bsoir,

A L AIDE... lol
Ma pate est esté molle mm apré lavoir étalé, é laissé au frigo, je narrive meme pas a couper en morceau, est ce que la refaire cuir serai une solution?

Merci


Répondre
A

J'utilise un roulette à pizza pour couper les burfis et autre sucreries - pas de miettes et les morceaux nets!


Répondre
A

j'ai essayé ta recette et... je l'ai ratée! Ma pâte n'était pas assez consistante quand je l'ai étalée dans le plat. J'ai donc obtenu une pâte molle que j'ai quand même réussi à couper avec
l'astuce du frigo et du couteau. Avec cette consistance, ça m'a fait pensé au "badam halwa" ou halwa d'amandes! C'est très bon, en tous cas! J'ai pris des photos mais je ne sais pas comment te les
faire parvenir : il n'y a pas de lien pour pièces jointes.


Répondre
L

Bonsoir,

La cuisson du Barfi, et je devrais dire la cuisson des plats indiens en général est une question de patience et de temps ... comprends tu pourquoi j'invite les lecteurs à réfléchir pendant qu'ils
tournent la cuillière dans la casserole ? Il est possible que si ta pate n'était pas assez consistante à ton gout c'est que tu n'as pas laissé suffisamment évaporer le lait . Tu t'en es
toutefois fort bien bien sortie car  tu as su ruser avec le frigo ... Tu verras la prochaine fois tout se passera à merveille il te faudra juste rêver encore un peu plus en
tournant... et alors soudain c'est la consistance de la pate qui te tirera de tes songes ... c'est à ce moment là que la pâte est à la bonne consistance . La cuisine indienne n'est que
poésie c'est pourquoi elle est faite pour toi... Bravo donc pour ta manière personnelle d'avoir reussi cette recette...

Bien cordialement - Christophe    


A

Je suis en pleine préparation de "sweets' pour dipavali/diwali et le barfi est le seul que je n'ai jamais essayé! je vais y remédier de suite avec ta recette. Merci Christophe!
ASTIA


Répondre
L

Bonjour,

Super Astia, si tu as le temps tu peux tout à fait une fois la fête passée m'envoyer un mail et des photos, je pourrai alors les insérer dans le compte rendu que je ferai moi même pour illustrer
cette belle fête .

les barfi que j'ai fait sont déjà tous mangés, j'en fait d'autres pour dimanche...

Bien à toi.

Christophe